Faire du sport pour la santé mentale

http://www.lafrontiere.ca/2014/07/10/faire-du-sport-pour-la-sante-mentale

La Frontiere

Par Karina Osiecka

ROUYN-NORANDA – Un nouveau concept est né à Rouyn-Noranda. Une journée de marche et de course est organisée au Mont Kanasuta le 27 septembre. Le but est d’aider à surmonter la maladie mentale.

En effet, la journée Monter pour surmonter sera principalement au profit de la fondation Martin-Bradley venant en aide aux organisations qui soutiennent les personnes touchées par une maladie mentale. Une partie de la somme amassée sera remise au Club Dauphins Rouyn-Noranda. « 100 % de l’argent recueilli sera entièrement remis à ces deux causes », a souligné Sandra Bisson, une organisatrice.

« L’activité physique est beaucoup reliée à la santé mentale. Plus que les gens font de l’activité physique plus ils ont les chances d’éviter une dépression. C’est une cause qui touche pratiquement tout le monde. Chacun connaît quelqu’un qui a déjà souffert d’une maladie mentale », a ajouté Rémi Thibault, un organisateur.

Ghislain Beaulieu, président de la Fondation Martin-Bradley, est très heureux que la maladie mentale soit au cœur de l’événement. « Je félicite les organisateurs pour cette idée originale. Le fait que les organisations pensent à aider dans ce domaine prouve que la cause progresse beaucoup. Ça me réjouit. Ça veut dire que les actions de la Fondation portent fruit », a-t-il fait valoir.

Une activité accessible à tous

Monter pour surmonter est tout d’abord une activité physique rassembleur et accessible à tous. Pour cette raison, les organisateurs ont créé quatre volets participatifs: corporatif, familial, individuel et cross fitness. Toutes les arrivées vont se faire en haut de la montagne.

Le coût du volet corporatif est de 1000$. C’est un parcours de cinq kilomètres pour les membres d’une même entreprise. Le volet familial est destiné aux familles de quatre personnes et coûte 250$ pour l’inscription. « On demande l’âge minimum de huit ans pour que la montée reste agréable autant pour les parents que pour les jeunes. La course va se faire sur une distance de 3,5 km », a précisé Mme Bisson.

Le parcours individuel est une course solo de cinq ou 10 km. Le coût d’inscription est de 25$. « C’est une course à pied sans obstacle. Le sentier sera sécuritaire », a assuré Stéphane Richard de chez Momentum. « C’est un défi pour les participants. Les chances d’aller courir au Mont Kanasuta sont rares. Ce n’est pas permis d’habitude. C’est donc une opportunité », a-t-il poursuivi.

Le volet cross fitness est ouvert aux groupes mixtes de quatre personnes et se donne sur deux jours. Une partie va avoir lieu vendredi soir chez Momentum. Samedi matin, les participants vont se rencontrer pour un entraînement qui va finir par la course au Mont Kanasuta dans l’après-midi. « Ce n’est pas ouvert à tous. L’activité demande une bonne condition physique. On vise 20 équipes », a indiqué M. Richard.

Les inscriptions se font chez Momentum. La date limite est le 12 septembre.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s